Joseph

JosephIl n’y a pas vraiment d’histoire, dans ce livre. Pas de fil conducteur, pas de suspense, pas de grandes questions existentielles, pas de quête ni de chute percutante. Pourtant, je vous assure qu’on ne s’ennuie pas une seconde !

Marie-Hélène Lafon nous parle de Joseph. Joseph est un ouvrier agricole qui vit dans le Cantal. Durant toute sa vie, il a loué ses services et ses bras aux exploitants de la région. Il connaît toutes les fermes. Il est travailleur, compétent et apprécié. Lorsqu’il était jeune, il est tombé amoureux, mais ça s’est très mal passé, et il a sombré dans l’alcool. Il a eu beaucoup de difficultés à s’en sortir. À présent, à la soixantaine, il songe à se retirer avec l’argent qu’il a pu mettre de côté.

Voilà, j’ai à peu près tout dit. On découvre cet homme humble et fruste qui n’a pas eu le bonheur qu’il méritait, on découvre le monde tel qu’il le voit, on découvre la vie du terroir, que l’auteure connaît fort bien puisqu’elle est originaire de cette région et de ce milieu.

Ce que je ne peux pas dire, c’est la poésie de ce bouquin, la force des mots, la puissante simplicité des phrases qui les rend si belles et si percutantes à la fois.

C’est un régal, un plaisir, ça se lit sans effort et l’on en ressort tout léger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *