La fractale des raviolis

FractaleRaviolisPour saisir tout l’intérêt de ce livre, il faut en comprendre le titre. Et pour comprendre le titre, il faut savoir ce qu’est une fractale. Il s’agit, en mathématiques, d’une courbe qui est morcelée, fracturée (d’où le terme de fractale), de manière à reproduire l’ensemble dans chacune des parties.

Compliqué ? Voyons un exemple… Prenons un simple triangle équilatéral. Cassons chacun de ses côtés pour y coller un autre triangle équilatéral. Recommençons avec ceux-ci, et encore, et encore… On obtient un flocon de ce type :

FractaleFlocon

Quel rapport avec le livre ? Pierre Raufast a tenté d’appliquer ce principe à l’écriture. À la fin de chaque chapitre, il y a une digression qui entraîne le lecteur vers une autre histoire, objet du chapitre suivant, qui fera de même, ainsi que son successeur, et celui d’après… En passant de la sorte du coq à l’âne, on se retrouve au temps de Louis XIV. Le récit repart alors en arrière, chaque chapitre est clos en ordre inverse jusqu’à revenir à la situation du départ, qui trouve sa conclusion.

Voilà pour les fractales. Et les raviolis ? C’est beaucoup plus simple à expliquer. Au départ, une femme décide de se débarrasser de son mari infidèle au moyen d’un plat de raviolis empoisonnés. L’histoire se termine donc avec cette affaire, d’une façon assez tarabiscotée qui m’a un peu déçu. Bien sûr, l’auteur a volontairement achevé son livre de cette manière capillotractée, mais tout de même, j’espérais mieux.

Reconnaissons-le, le bouquin présente un intérêt par l’originalité de sa forme bien plus que par la qualité de son écriture, correcte, mais pas exceptionnelle. J’ai toutefois passé un bon moment.

Si vous êtes curieux et que vous voulez en savoir davantage sur les fractales, visitez la page Wikipédia ou l’un des nombreux sites qui leur sont consacrés. Et si c’est juste pour le plaisir des yeux, régalez-vous sans modération, car ces courbes (qu’on retrouve dans la nature) peuvent être splendides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *