Quitte Rome ou meurs

On connaissait Romain Sardou auteur de romans historiques, de polars et de contes. Le voilà à présent auteur de roman philosophique.

Rome, 62 après J‑C. Marcus Scaurus (personnage imaginaire) a osé s’opposer à Néron, empereur despotique et sanguinaire. Il doit s’exiler pour garder la vie sauve. Mais cette fuite devient vite un voyage initiatique. Le jeune patricien orgueilleux, prétentieux et naïf devient peu à peu un homme sage et posé, capable de porter un regard sain sur lui-même et d’apporter son savoir à d’autres. Dans cette métamorphose, il est aidé à distance par le philosophe et homme politique Sénèque (env. 4 av J‑C, 65 ap J‑C), avec qui il échange de nombreux courriers.

C’est un roman exclusivement constitué de correspondance, pour la plupart entre le fugitif et son mentor, qui conclut chacune de ses missives par l’antienne Porte-toi bien. (Comme le vrai Sénèque le faisait dans ses lettres à Lucilius, qu’il terminait par la formule latine vale.)

Bien que Marcus visite de nombreux lieux, qu’il rencontre beaucoup de personnes, que Sénèque vive à Rome une situation politique explosive, ce n’est pas un roman d’action. La forme épistolaire cantonne le lecteur dans une position contemplative dans laquelle il a du mal à s’identifier aux personnages et à partager avec eux les péripéties de l’histoire. Mais comment ne pas être touché par l’évolution de Marcus, et comment ne pas s’arrêter aux conseils du maître pour l’élève ?

J’ai beaucoup aimé ce court roman qui remplit au mieux la fonction première d’un livre : inciter celui qui l’ouvre à s’interroger. Et on ne peut qu’admirer, comme toujours chez Romain Sardou, le soin qu’il apporte à la connaissance parfaite de l’époque décrite.


Après le piratage de mon site, il m’a été impossible de remettre les anciens commentaires sous une forme “normale”. Je les recopie simplement ici :

Cécile, le 15/05/2011

J’ai aimé (plus qu’aimer, même) ses deux contes sur Noël mais celui-ci ne me tente pas (simple histoire de goût sur le thème). Et j’ai été une grande fan de son papa :-D haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *