Sur cette page sont regroupés quelques nouvelles sur des sujets divers et relativement sérieux. Certains auraient pu être classés en rubrique Humour, d’autres parmi les minifictions, mais ils sont ici. C’est comme ça…

Maman les p’tits bateaux

Ce texte n’est pas une fiction, c’est un souvenir d’enfance. Il est dédié à ma maman, décédée le 17 juin 2017.

.

.


 

 

La clé des chants

SONY DSCMettez deux doigts de fantastique dans un grand verre de romantisme. Ajoutez de l’eau de la Seine venue d’un pont parisien. Laisser mijoter… servir chaud, mais pas trop.


Le jour où mon petit chat est mort

Ce texte a été Lauréat d’un concours sur le thème des souvenirs d’enfance, et il a été publié dans un recueil aux Éditions du Bord du Lot.


La légende de Tristan Maison Rouge

Ce texte devait être radiodiffusé, mais l’émission a été annulée. La forme devait imiter celle des contes traditionnels, la longueur était imposée, ainsi que l’utilisation de certains mots.


Cyber espoir

Les « réseaux sociaux » prennent de plus en plus de place dans notre monde. Pour ou contre, ils ne laissent personne indifférents, et il devient difficile d’y échapper. Nul ne peut prétendre ne pas être concerné par eux. Jusqu’où cela peut-il aller ?


Supra Lux

Je n’écris pas souvent de SF, mais là, je me suis laissé aller. Une p’tite histoire de franchissement de la vitesse de la lumière, ça vous dit ?


Cendres

Les quatre éléments, l’air, le feu, la terre et l’eau. Chacun est symboliquement associé à une étape de la vie. Mais au bout du chemin, que reste-t-il ?


Le prix à payer

C’est l’image d’une femme idéalisée et insaisissable qui a été mon point de départ. L’histoire n’a pas grande importance, elle est juste un prétexte pour donner vie à cette créature impossible, et par définition inaccessible, quoi qu’on fasse.


Une brève histoire dans le temps

Si la machine à explorer le temps existera un jour, alors elle existe déjà, puisque celui qui s’en sert dans le futur est forcément venu dans son passé.


Reality game

Il y a toujours davantage de réalisme dans les jeux vidéo. Jusqu’où cela peut-il aller ?


La guerre, à la folie

Ce texte répond à un exercice auquel se sont prêté plusieurs auteurs. Il s’agissait d’écrire à la première personne la chose la plus horrible qu’on pouvait imaginer, en se mettant dans la peau du tortionnaire. J’ai ensuite ajouté le second chapitre, afin de me placer aussi dans le rôle de la victime.


Train-train quotidien

Texte à contrainte. Il devait faire moins de 1000 mots et commencer, à la manière de Proust, par « Longtemps je me suis… »


Pour Cassandra

Jusqu’où peut mener l’amour pour une femme ? Il peut jeter un homme à terre ou l’inciter à rejoindre le ciel… Ce texte a été lauréat d’un (tout petit) concours.


La thanatophonie

Que se passerait-il s’il devenait possible de communiquer avec les défunts aussi facilement que l’on passe un coup de fil à un copain ou un proche ? Et si les trépassés pouvaient appeler à leur tour un copain ou un proche, pour réclamer, pour dénoncer, ou pour harceler ?


Anna, un jour

Dans le cimetière d’un village Basque, j’ai lu sur une pierre tombale ces trois mots : « Anna, un jour ». À en juger par la chronologie des autres inscriptions, Anna aurait dû avoir une trentaine d’années si elle n’avait vécu que ce que vivent les roses : du matin jusqu’au soir. J’ai eu envie d’imaginer la très courte vie d’Anna, mais en la dégageant de la gangue de tristesse qui entoure la mort d’un enfant.


Le saut en longueur

Je me suis souvenu que, lorsque j’étais au collège, un professeur avait menacé les élèves de ma classe d’une terrible punition : devoir décrire, sur au moins trois pages, le saut en longueur d’un athlète ! Je ne sais plus si à l’époque, l’un de nous a écopé de cet abominable châtiment, mais après tant d’années, j’ai trouvé l’idée intéressante. Voici donc un saut en longueur quelque peu idéalisé…


Le vieux prince

Un pilote en panne rencontre dans le désert, un drôle de garçon qui lui réclame un dessin de mouton… Ça vous rappelle quelque chose ? Ce n’est cependant pas tout à fait la même histoire, même si la ressemblance avec certains personnages n’est ni fortuite ni involontaire.


Le prématuré

Yolan vient de mourir accidentellement, et il décide de « faire une réclamation » pour ce décès prématuré. Pas si facile…


La double vie de Roland

Roland communique à travers les siècles avec un de ses lointains ancêtres du XIIIe siècle, qui vit dans le castrum médiéval de Montségur. Lui et ses compagnons de foi sont cernés par les armées croisées du Roi de France, et risquent le bûcher pour hérésie. Beaucoup d’émotions avec une authentique tragédie de l’histoire en toile de fond.


Le jardin

Dosia se retrouve face à face avec sa destinée. Elle a la possibilité de l’admirer ou de la détruire par caprice ou désobéissance. Choisira-t-elle la même voie que sa mère ? Quel héritage laissera-t-elle à sa fille ?


La rue

Une petite parabole sur la vie, un résumé symbolique de la naissance à la mort.


Vengeance à perpétuité

Un jour que la télé parlait du énième salaud qui avait violé et tué un enfant, j’ai dit à ma femme que si quelqu’un faisait du mal à mes gosses, je m’occuperai moi-même de lui, quitte à attendre 50 ans. Elle m’a fait remarquer que ça faisait beaucoup… J’y ai pensé et ça a donné cette histoire.


Le Treizième tableau

Orpé est un artiste doué d’un pouvoir extraordinaire, celui de pouvoir peindre des tableaux vivants, mais cela se fait au péril de sa vie. Sans égards pour lui, un monarque tyrannique va abuser de la situation pour son seul plaisir.


Le piège

Texte primé dans un concours. Les première et dernière phrases étaient imposées, ainsi que la longueur du texte.


Messages lumineux

Texte dédié à Lorène, jeune dessinatrice, en souvenir d’un échange sur l’instant et l’éternel…


Les voyages de Pierrick

Je ne sais plus comment j’ai imaginé cette histoire, qui mélange drame de la non communication et humour cynique. Je ne l’aimais pas, je n’avais pas vraiment envie de la rédiger, mais elle continuait à tourner dans ma tête. Alors, je l’ai écrite, mais en faisant le plus court possible !


Fossile

Dans une exposition, je suis tombé en arrêt devant un crâne fossilisé Comme cela m’arrive souvent devant de telles reliques, je me suis mis à imaginer la vie de cet animal, qui a vécu il y a si longtemps, qui est mort je ne sais comment, et dont les restes sont parvenus à ce point précis vers lequel nos routes ont convergé, rencontre de quelques minutes parmi les ères qu’il a traversées.


Fumer peut tuer

Fumer peut provoquer des maladies graves, et même tuer. Mais pas forcément par le tabac.


Le premier jour

Il y a un début à tout. Une fin aussi…


Déclaration d’amour

Une déclaration d’amour pas très tendre.


Le grand saut

Juste avant d’avancer résolument vers l’inconnu.


Avec la peur au ventre

J’utilise parfois l’écriture pour me mettre, à travers mes personnages, dans des situations dont j’ignore tout. J’essaye alors de me placer dans leur peau pour vivre autant que possible ces événements et voir ce qui passe dans la tête du protagoniste. Là, c’est vraiment une situation extrême. Que ressent-on dans un tel moment ?


L’envie

On a toujours envie de ce qu’on n’a pas. Fuite en avant…