Cette rubrique est des­ti­née à pré­sen­ter les tra­vaux de quelques amis écri­vains. J’ajoute un texte de temps en temps, au hasard de mes coups de cœur.

C R I Q U E T

Voi­ci un petit plein de poé­sie, qui reprend le bon vieux thème des lutins sous un angle inédit. C’est sur­pre­nant, inat­ten­du, léger… Ce texte a deman­dé à Michèle Nos­baum beau­coup plus de tra­vail d’écriture qu’il n’y parait.


Pleine lune, ce soir

Une ren­contre, c’est un ins­tant déci­sif, une porte, une frac­ture, un pré­sent qui marque le temps et crée sa conti­nui­té. Ce magni­fique texte de Fran­çois Schne­be­len a été pri­mé dans un concours.


Il est né le… terrible enfant

Toute future maman digne de ce nom fait tout ce qu’elle peut pour que tout soit par­fait pour son enfant à venir. Mais par­fois, celui-ci est un drôle d’oiseau, comme nous l’explique Cécile Ramae­kers.


Toi, mon fils

Un texte de Chris­ti­na Schwab, qui sais si bien trans­mettre ses émo­tions les plus pro­fondes au moyen d’un lan­gage très simple. Là, c’est la mère qui parle, avec plus de ten­dresse et d’amour qu’un poète ne sau­rait le faire.


Martin

Une petite enquête poli­cière menée par le com­mis­saire Vincent Jost. Alors, ne soyez pas éton­né si la chute est inat­ten­due…


Dédouané

Tiré du célèbre recueil Kaleï­do­scope, du non moins célèbre G@rp, cet excellent texte plein d’humour, un peu mécon­nu.


Antéchrist

Par Chris­tian Epalle, un vieux thème revi­si­té de manière sur­pre­nante. Extrait du recueil Ævum.


La grammaire

Rap­por­té par Alain Tchun­gui, le point de vue d’une petite fille sur la gram­maire fran­çaise et ses nom­breux pièges. Du vécu.


Le chiffre

Une poé­sie courte, légère et inédite d’Alain Tchun­gui.


MDR

L’humour pris à son propre piège, ou com­ment le rire peut dégé­né­rer, par Thier­ry Mulot.


Marie

Ce texte d’Alain Garot est un des plus tou­chant et des plus émou­vant qu’il m’ait été don­né de lire. Tout est vrai, bien sûr…


Sans titre

Pour inau­gu­rer cette rubrique, voi­ci un tout petit texte de mon ami Alain Galin­do, grand prince de l’humour absurde et lou­foque.