Dictionnaire Tolkien

Cela faisait quatre années qu’il était en gestation. Il a été annoncé il y a plusieurs mois, tout d’abord prévu pour septembre 2012, puis octobre, exactement le 11… il est arrivé : le Dictionnaire Tolkien, aux éditions du CNRS, car cet ouvrage est le fruit de longues recherches.

J’ai couru acheter mon exemplaire, il est là, à côté de moi sur la table. Je l’ouvre au hasard : page 251, un article sur la ville de Gondolin. Ailleurs, page 528, Saruman. Page 181, les Ents. Presque 700 pages, 340 articles et une quantité impressionnante de contributeurs. Ils ont travaillé sous la direction de Vincent Ferré, agrégé de lettres modernes et professeur de Littérature comparée à l’université Paris Est Créteil. Depuis une quinzaine d’années, il est le grand spécialiste français de l’œuvre du seigneur des légendes.

Bien sûr, il est surtout question de l’immense cosmogonie imaginée et créée par Tolkien, avec sa géographie, son Histoire, ses légendes, son économie, ses langues, etc. Mais sont également abordés des sujets qui concernent le Maître lui-même, et d’autres plus abstraits comme le libre-arbitre, la modernité, la mort, la guerre et d’autres.

Je ne peux en dire davantage avant de m’être moi-même plongé dans cet ouvrage que j’attendais avec impatience depuis longtemps. Mais quel plaisir de pouvoir enfin le toucher, de deviner en l’effeuillant les merveilles qu’il contient et à la rencontre desquelles je vais aller !

Vincent Ferré s’occupe également d’un site entièrement consacré à l’œuvre de Tolkien : Pour Tolkien.