Jean Anglade 1915–2017

Jean Anglade nous a quitté à 102 ans. Il était un auteur très prolifique, avec une centaine de livres à son actif. Des romans, essentiellement (le premier publié en 52), mais aussi des essais, des biographies, de l’Histoire, etc.

Très attaché à son Auvergne natale, il n’a cessé de la chanter et de la peindre dans ses bouquins avec une tendresse et une sensibilités immenses. Les personnages qu’il a créés sont décrits avec une foule de détails qui les rend extrêmement vivants et crédibles, les racontant souvent depuis leur enfance jusqu’à leur vieillesse, en faisant pour le lecteur des compagnons qu’il n’oubliera pas.

J’ai brièvement croisé sa route il y a quelques années, il n’avait que 98 ans. Son dernier roman a été publié le jour de ses 100 ans, mais selon certains bruits, une œuvre posthume attendrait chez un éditeur.

Le livre est le meilleur remède contre l’ignorance, la bêtise, le racisme, l’ennui, la solitude, le chagrin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *