Second envol

Voilà, les Cahiers sont de retour pour un nouvel envol !

Ce qui est drôle, c’est que finalement… je n’ai pas déménagé, je n’ai pas changé d’hébergeur.

Pourquoi ? Sans entrer dans les détails, parce que celui que j’avais choisi n’est pas fiable, et que les autres font la même chose que « l’ancien »… en plus cher !

Alors, me prendre la tête avec un transfert compliqué, risquer de perdre des données, risquer de perdre des visiteurs habitués, et payer plus cher, c’est pas vraiment futé. Donc, je ne déménage pas, mais j’en ai profité pour relooker et dépoussiérer tout ça.

Les Cahiers, c’est reparti !

14 réflexions sur « Second envol »

  1. Contente de te retrouver… au même endroit 😉 je trouve le nouveau look plus gai, j’aime beaucoup cette couleur de fond, ça apaise, c’est sympa.
    Et puis cette photo d’oiseau en vol,on ne peut que aimer.
    Finalement, même si tu n’es pas parti, car l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs, tu as fait des changements.
    A bientôt

  2. Partir pour mieux revenir” dit le proverbe
    À lire les compliments ci-dessus, Claude fait plus-mieux-bien : “Il ne part pas pour mieux revenir”

  3. Ah chouette nouvelle!!! On regrettait déjà les mini fictions !
    Avec toi, on est tous prêts à endosser nos ailes!!!
    Oui, seule et bonne décision.… Amitié cher Claude!

    • C’est quand même grâce au technicien d’un hébergeur chez qui je ne suis pas, et qui n’avait aucun intérêt à me renseigner, que j’ai compris deux ou trois choses utiles sur le fonctionnement d’une base de données SQL.

  4. Mais c’est où qu’il est le Claude qui ne se cache plus ?
    Ben là où qu’il est d’habitude.

    Bon, donc, j’en conclue que c’est tous des pourris. Je le savais déjà mais ça fait du bien de savoir que les autres savent que je sais qu’ils savent eux aussi.
    Toi avec, bien sûr.

    A plus tard.

    Paquo

    • C’est pas que c’est tous des pourris (voir ma réponse au commentaire de Dodane), mais il y en a qui ne font guère d’effort, pensant sans doute que le client sera coincé et obligé de rester chez eux. Grave erreur, avec moi. J’ai un gros défaut : je n’aime pas qu’on me prenne pour un c… Sinon, je n’ai que des qualités. 🙄

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *