AccueilAuteursGilbert SinouéL’Envoyé de Dieu

Commentaire

L’Envoyé de Dieu — 5 commentaires

  1. J’ai lu les textes de l’Hindouisme,du Taoïsme, du Bouddhisme, du Confucianiste, du Livre des morts, du Coran et la Bible. Après ces supplices, je suis devenue agnostique. Cela t’étonne ?

    • Moi aussi, j’ai lu pas mal de choses sur tout ces sujets. Quiconque ferait une petite étude des thèmes abordés par ce que je lis et par ce que j’écris verrait rapidement que ces thèmes me passionnent.
      Pour moi, ce ne sont pas des supplices, et ces lectures m’ont fait que confirmer et renforcer mon intérêt pour ce domaine. Je ne pense pas que la lecture des Écritures religieuses permette de connaître une culture. Imagine quelqu’un qui voudrait se faire une idée de l’Occident en lisant la Bible ! Je préfère donc lire des livres, comme des romans, qui permettent d’aborder le sujet « en biais ».
      D’où ma déception avec ce bouquin. Je comptais sur lui pour m’aider à mieux comprendre l’islam, que je connais très mal, mais soit il est trop proche du Coran, soit il est trop dans la fiction. Ou alors, c’est moi qui n’ai rien pigé ! Je pense que je vais chercher un autre bouquin traitant de ce sujet.

  2. Très intéressant! de mon côté, après avoir été croyante enfant et adolescente très pratiquante, je suis rentrée dans une démarche uniquement scientifique (neurosciences) pendant 20 ans pour aujourd’hui me rapprocher de l’approche de la loi de l’attraction et de l’intention: peu importe les rites que tu suis, le Dieu que tu adores, ce qui compte, c’est l’intention que tu y mets et l’énergie que tu dégages.
    C’est ce qui fait que les personnes positives attirent des personnes et des événements positives à elles et que les personnes qui se méfient de tout et dégagent une énergie « parasite » s’attirent toujours plus de problème, sans même en être conscients (j’insiste là-dessus). C’est pour celà que la méditation et la prière sauvent certaines personnes.
    Pas parce qu’elle suivent un rite « obligatoire », mais parce qu’elles s’alignent avec une bonne énergie. Je sais que tu avais lu un bouquin sur la physique quantique (que je n’ai toujours pas lu… j’ai honte), je crois que c’est une discipline qui relie le spirituel au physique, sans jamais passer par les rites religieux qui pour moi sont plutôt là pour t’obliger à partager uniquement le repas des personnes partageant les mêmes rites que toi… C’est en tout cas MON point de vue.

    • La question de la religion et des croyances de chacun est toujours délicate. Je suis en tout cas tout à fait d’accord avec « peu importe les rites que tu suis, le Dieu que tu adores, ce qui compte, c’est l’intention que tu y mets et l’énergie que tu dégages. »

      Il y a une façon de considérer le thème de la croyance qu’on n’aborde jamais et qui est selon moi la plus saine, c’est de ce demander si ce que je crois est « utile ». Est-ce que ça m’aide à vivre ? Est-ce que ça me rend plus heureux ? Est-ce que les gens de mon entourage sont positivement influencés ? Est-ce que ça m’aide à surmonter les moments difficiles ? En un mot : est-ce que c’est utile ? Si oui, il ne faut pas hésiter à continuer. Si non, il faut chercher un peu plus loin…

  3. ok avec toi
    oui, utile pour moi, mais aussi pour ceux qui m’entourent. Comment ma spiritualité et/ou mes rites impactent les miens.
    Par exemple être dans la gratitude est tip top (dire merci , pour le repas sur la table,à l’eau qui coule du robinet, pour l’électricité… ne plus avoir à aller chercher l’eau et le bois au puits…), par contre le transformer en rituel et couper la main à celui qui oubliera de suivre ce rite, là est toute la différence.
    C’est pour cela que je parle d’intention. 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *