AccueilAuteursFlorence NoivilleL’illusion délirante d’être aimé

Commentaire

L’illusion délirante d’être aimé — 4 commentaires

  1. Ce délire de se croire aimé doit être bien agréable. J’en rêve. Mais je comprends qu’être aimé sans pouvoir offrir un retour doit être très déstabilisant. Merci pour tes lectures qui préparent les miennes.

    • Je t’assure que si tu lis ce livre, tu n’auras envie ni d’être aimée dans de telles conditions, ni de succomber à cette pathologie ! C’est vraiment une maladie qui pourrit la vie du malade, et celle de la personne visée. Et sans doute aussi de leurs entourages. C’est une obsession et celui qui en est victime n’aime pas plus l’autre, en réalité, que l’autre ne l’aime.

      • Mon humour n’est pas toujours bien compris, je le sais mais je retombe dedans sans m’en rendre compte . Je plaisantais bien entendu.

        • Il me semblait bien, aussi ! 😉 Mais c’est exactement ça le problème de cette maladie : il est difficile de la prendre au sérieux, et encore plus de plaindre celui qui est « aimé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *