AccueilAuteursCécile CoulonLe rire du grand blessé

Commentaire

Le rire du grand blessé — 6 commentaires

  1. Merci ! Cela me conforte dans l’opinion que j’ai eue à la lecture d’un précédent opus de la demoiselle où j’ai bien retrouvé un peu de tous les auteurs de roman noir américain, mais pas grand chose de la personnalité d’une jeune femme de 23 ou 24 ans. Je pense que c’est néanmoins une auteur(e) à suivre, et qui gagnera (ou pas) à mûrir.

    • En juin dernier, j’ai parlé de Le cœur du pélican, de la même demoiselle, que j’avais apprécié.
      Même si dans ce bouquin-ci je n’ai absolument pas retrouvé le dynamisme de sa plume, elle reste à mon avis une auteure à suivre.

      • Je n’ai pas lu celui-là, c’est « Le roi n’a pas sommeil » qui ne m’a pas trop impressionnée. Ceci dit, la technique est irréprochable, ainsi que le style, on voit qu’elle a fait ses classes, mais comme tu dis si bien, il ne suffit pas de mélanger les sauces…

  2. Ouf, encore une économie, je ne l’achèterai pas. J’aime en premier le fond d’une histoire et le style ne vient qu’après, c’est seulement la cerise sur la gâteau. Le style s’étudie et s’apprend dans des écoles, le fond est la qualité personnelle de l’ auteur. Ce n’est que mon avis, bien entendu.

    • La frontière est floue entre style et fond, je crois. Et je crois que les deux peuvent s’étudier, mais doivent surtout se forger en pratiquant. C’est pour cela que cette auteure est à suivre.

  3. Très déçue, moi aussi, hélas. A aucun moment je n’ai été « prise »…
    Ceci dit, auteure à suivre, oui. Elle a encore du chemin à faire pour……se trouver!
    Merci à toi Claude!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *