AccueilAuteursÉrik OrsennaLa vie, la mort, la vie

Commentaire

La vie, la mort, la vie — 4 commentaires

  1. J’ame beaucoup Orsena, j’en ai d’autres de lui à lire, mais j’ajoute celui-ci à la liste (j’aime Pasteur, c’est un peu mon idole tant on en a parlé en classe suite à des retour de cas de rage chez les renards dans mon patelin… vers mes 6 ou 7 ans)

    • Moi aussi, j’aime beaucoup cet auteur. Un style tellement fluide, tellement de simplicité dans le propos, pour tant d’érudition ! Il y en a beaucoup qui ne lui arrivent pas à la cheville, qui la ramène bien davantage, et qui devraient s’inspirer de la modestie de cet homme.

  2. Chaque week-end, je partais de Lons-le-Saunier pour me rendre à Besançon. Nous passions par Arbois, ville où habitait Pasteur et mes fils 8 et 10 ans environ me réclamaient à chaque fois de m’arrêter pour visiter le musée dans sa maison. Un jour, j’ai fini par céder. Je vais donc me faire un plaisir d’acheter ce livre pour leur offrir. Merci.

    • Il est beaucoup question d’Arbois dans le livre. Ville natale de Pasteur, mais aussi celle vers laquelle il est toujours retourné pour se resourser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *