AccueilAuteursMélanie SadlerComment les grands de ce monde se promènent en bateau

Commentaire

Comment les grands de ce monde se promènent en bateau — 4 commentaires

  1. Comme toi, j’apprécie de me délasser avec un livre. Sur certains sites, on ne le comprend pas. Un livre doit faire réflééééchir et apppppprendre, s’il ne le fait pas, c’est un livre pour les c… . Cela me fait du bien qu’un grand lecteur comme toi soit heureux comme moi de simplement passer un bon moment. Merci Claude

    • Lire un livre doit TOUJOURS être un plaisir et un délassement. Il y a un ou deux livres chaque mois dont je ne parle pas ici, simplement parce que je n’ai pas pris assez de plaisir en les lisant pour avoir envie d’en parler, ou pour savoir quoi en dire.
      Mais je pense qu’on peut méditer et philosopher à partir de n’importe quel bouquin, même un roman d’aventure sans prétentions apparentes. Ça dépend de l’état d’esprit du lecteur. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’on peut tirer de grands enseignements du Club des cinq, mais si je n’avais pas lu Enid Blyton quand j’étais gosse, je ne serai peut-être pas devenu un grand lecteur, comme tu dis. 😉

  2. Lire un livre doit TOUJOURS être un plai­sir et un délas­se­ment. Nous sommes totalement d’accord. Je me sens moins seul. Merci Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *