Commentaire

Milarepa — 2 commentaires

  1. Je n’ai pas lu celui-ci d’ Emmanuel Schmit, mais j’ai tellement apprécié ceux que j’ai lus que je comprends la déception que tu as ressentie si ce cycle de l’invisible n’est pas aussi clair et tendre que les autres.

    • C’est le premier du cycle. Lorsqu’E.E.Schmit l’a écrit, il ne savait pas qu’il y en aurait cinq autres. Il ne s’agissait que d’une longue nouvelle, ce qui explique peut-être qu’elle soit un peu décalée et d’un style diférent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *