AccueilHumourLe Phénix

Commentaire

Le Phénix — 12 commentaires

  1. Et bien Claude, je te dis MERCI pour tout ce travail refait à coups de copier-coller ! si c’était moi, je n’aurais pas eu le courage !
    Et tout ça en quelques jours, franchement, chapeau.

    J’aime bien ton message au pirate, qui sait s’il le lira ? Et je me demande qu’est-ce qu’il a bien pu avoir en retour de cette tricherie, de ce vol ? la popularité ?

    Bonne continuation et longue vie à TON site 🙂 bises

  2. Cette lettre à un hacker me fait penser à la chanson de Brassens qu’il avait composée après un cabriolage : Stances à un cambrioleur

    Fort de ce que je n’ai pas sonné les gendarmes,
    Ne te crois pas du tout tenu de revenir,
    Ta moindre récidive abolirait le charme,
    Laisse moi je t’en pri’, sur un bon souvenir.

  3. Content de retrouver ton site, Claude.

    Je n’ignore pas que tu as ramé pour le remettre en état alors qu’il n’aura fallu qu’un banal logiciel téléchargeable dans des endroits spécialisés au hacker dont tu cites le pseudo pour s’approprier l’index de ton site.
    Tu lui fais trop d’honneur, à ce petit, tout petit monsieur.
    Parce que s’il fait ça pour prouver son « talent », ce n’est pas en te hackant qu’il se sera auréolé de gloire.
    Bref, ne t’inquiète pas pour les commentaires : ceux qui te suivent te sont fidèles, et tu peux compter sur eux.

    Un dernier mot à l’attention de Hmei7 – en passant, à chier, comme pseudo de hacker : tu as détruit l’index de ce site ? Il te brandit aujourd’hui le majeur.
    Et moi de même.

    • And the winer is… G@rpounet !
      C’est toi le premier à poster un commentaire ici, et ça ne m’étonne pas de toi, toujours à la pointe quand il s’agit d’aide et d’amitié. Merci pour ton soutien. Oui, j’ai ramé, mais je ne me sentais pas seul grâce aux nombreux mails reçus. Une barque ? Non, mon capitaine, un navire qui fend les eaux, et qui ira loin !

  4. Bonsoir Claude,
    Quelques lignes de soutien et surtout de félicitations pour faire que les Cahiers soient de nouveaux en ligne.
    De plus, avant comme premier commentaire, le « Doigt de G@rp »… belle inauguration ^^
    Bien à Toi,

    Jm

  5. Contente aussi de retrouver ton site. Tout refaire en si peu de temps… Chapeau bas Claude!
    Je ne laisse pas souvent de commentaires, mais je lis tes cahiers avec bonheur toujours. D’autant plus intéressant qu’à part quelques rares, on a pas du tout la même bibliothèque.
    Ton message au vandale est bien tourné, humain, tout toi.
    Bises

  6. Oh ! le revoici !

    Le beau site, non seulement pour sa clarté et sa facilité de lecture mais par la beauté des textes qu’on y lit.
    N’ayant pas un tel talent, je m’y laisse promener tel un enfant devant un magasin de sucreries (pas de madeleines pour moi : ce n’est pas de mon niveau).
    Je vais pouvoir continuer à rêver sans commenter : je laisse ça aux amateurs, au sens noble du terme ; celui que j’affectionne tout particulièrement.
    C’est donc un nouveau soleil qui se lève sur notre vie grâce au phénix.

    Merci à vous tous lecteurs assidus et à toi Claude, auteur à la hauteur.

  7. Bravo Claude pour la rapidité de remise en état.

    Peut être ce « hacker » est-il un auteur que tu n’as pas commenté et qui est jaloux de ne pas apparaître ici ?
    Bonne continuation à toi, Claude, et merci de partager tes lectures, c’est toujours un plaisir que de lire un nouvel article.

  8. J’arrive bien tard pour te remercier de revenir nous guider dans nos choix de lecture.
    Tu as du fournir un gros boulot surement, mais qui prouve à ton hacker l’inutilité de son petit jeu stupide et nous prouve à nous tes amis que l’on ne t’abat pas si vite que ça. En plus, cela doit être agréable de trouver des plumes comme g@rp pour te soutenir.
    Comme lui, je brandirais bien mon majeur vers ton hacker, mais pour une femme cela ne se fait pas..

  9. Merci à toutes et tous d’être passés fêter cette crémaillère pour la seconde fois. Ça fait vraiment plaisir de vous « voir » tous ensemble ici. J’ai cravaché comme un fou toute la semaine pour remettre ces Cahiers en état, mais j’ai ma récompense. Quand je vous le dis, que vous êtes l’essence de ce site !

  10. never give up : pour faire une apologie du hacker il faudra comparer un talent d’ignorant et de volonté de nuire, de céder à la facilité, à ton travail et au rassemblement de tous les lecteurs qui aiment te retrouver même si ils n’ont pas les mêmes lectures ni ne consacrent autant de temps à la lecture : merci d’avoir continué!!!!

  11. Bravo, Claude pour la rapidité avec laquelle tu as redressé l’édifice. Oui, bravo et merci pour le plaisir que tu nous apportes à la lecture de tes analyses pleines de finesse et de ton humour jaillissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *