AccueilAuteursAlain DamasioAucun souvenir assez solide

Commentaire

Aucun souvenir assez solide — Un commentaire

  1. Impos­sible d’oublier La Horde du contrevent — lec­ture qui ne date pour­tant pas d’aujourd’hui.
    Si ça n’est pas un signe…
    Là, vu ce que tu dis de ces nou­velles, je craque !
    Mon cochon tire­lire — le bien nom­mé 😉 — ne te dit pas mer­ci.
    Moi, si.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *